2010 – 2019 : retour sur cette décennie

Après quelques mois de sommeil, la page Actualités de mon site internet reprend du service ! Une décennie s’apprête à s’achever, décennie qui fut sans aucun doute la plus intense de ma carrière sportive. J’ai donc tenté de la retracer en citant un moment fort par année…

2010

Après m’être installé à mon compte en 2008, j’ai débuté 2010 en homme marié à Loriane, ma femme et partenaire, et signé un autre grand tournant de ma carrière de cavalier puisque c’est l’année de ma première participation à un CSI 5*. J’avais en effet été sélectionné par Laurent Hélias pour le CSIO de La Baule avec Champs Elysées.

visuel retrospective Marc Dilasser

2011

Un peu comme une dernière chance pour lui, Obiwan de Pilière est arrivé dans mon piquet de chevaux, signifiant pour moi une première véritable percée à haut niveau. En septembre, nous avons eu ce grand privilège de remporter la Coupe des nations du mythique CSIO 5* de Calgary, à trois cavaliers ! Avec Jérôme Hurel / Ohm de Ponthual, Roger-Yves Bost / Idéal de la Loge et notre sélectionneur Thierry Pomel, nous n’avions aucun droit à l’erreur et nous sommes sortis victorieux devant le Canada et la Suisse.

visuel retrospective Marc Dilasser

2012

Première grande performance individuelle… 49 au départ du Grand Prix CSIO 5* de Rome, qui se déroulait en mai, et j’ai eu la chance de me qualifier avec Obiwan de Pilière parmi les 13 barragistes. Un cheval sautant tel une grande star, qui m’avait amené à la troisième place de cette prestigieuse épreuve, entre Christian Ahlmann et Marco Kutscher ! Un magnifique moment partagé avec la propriétaire et naisseur d’Obiwan, Joëlle Mestrallet.

2013

Cette année là, trois faits marquants : tout d’abord mon installation au Haras du Millenium. 2013 a aussi rimé avec une 3ème place dans la Coupe des nations du CSIO 5* de La Baule avec Obiwan de Pilière et mes camarades Pénélope Leprévost, Kévin Staut et Olivier Guillon ; mais aussi une victoire dans celle du CSIO 5* de Lummen avec le sélectionneur Philippe Guerdat, Aymeric de Ponnat, Jérôme Hurel et Olivier Guillon).

2014

Le Haras du Millenium, complexe sportif dans lequel j’évolue toujours, est devenu année après année de plus en plus fonctionnel et tourné vers le haut niveau. 2014 a été pour moi une période de transition et de réflexion sur un tout nouveau système, au sein de ma propre structure, fruit de tout ce que j’ai pu apprendre jusque-là.

visuel retrospective Marc Dilasser

2015

Veronese Teamjoy, un des premiers produits de l’élevage que je gère avec ma femme Loriane, aurait pu être la monture qui m’accompagne de nouveau sur les CSI 5*. La vie de cavalier passe toutefois par la vente de bons chevaux afin de pérenniser un système, et c’est ce que nous avons décidé de faire en laissant Veronese poursuivre sa carrière avec Edwina Tops-Alexander.

2016

Le choix est difficile mais si je devais choisir l’année qui m’a le plus marqué lors de cette dernière décennie, 2016 serait certainement la réponse. Mon système arrivait à maturité, avec des jeunes chevaux de qualité, des chevaux d’âge performants, une équipe solide et des fidèles propriétaires. Cerise sur le gâteau, Cliffton*Belesbat nous a offert le titre de Champion de France Pro élite, m’ouvrant à nouveau les portes des CSI 5*.

visuel retrospective Marc Dilasser

2017

Bien lancé après une magnifique saison en 2016, Cliffton*Belesbat a atteint son meilleur niveau en cette année : sans faute dans les Coupes des nations de Saint-Gall et Dublin, sélectionné pour les Championnats d’Europe de Göteborg.

2018

Année de transition de nouveau, qui m’a permis de former au mieux nos jeunes montures et routiner sur le circuit du Grand National les chevaux prometteurs. Mission accomplie puisqu’en 2018, j’obtiens trois 2ème place et trois victoires en Grand Prix 1.50m du Grand National !

2019

Cette année, la plupart de mes chevaux sont arrivés à maturité : j’ai pu obtenir des victoires en Grand Prix avec cinq chevaux différents ! En plus de cela, Vital Chance*de la Roque, Arioto*du Gesvres et Abricot Ennemmelle se sont classés en Grands Prix 3*, 4* et 5*. Hâte d’ouvrir une nouvelle page avec la formidable équipe du haras du Millenium !

Bonus

En remontant le fil des photos sur mon téléphone, afin de retracer ces dix ans écoulés, j’ai retrouvé une petite pépite ! Vous n’en doutiez pas, l’ambiance du clan français lors des CSIO est toujours très bonne. Une des clés de cette entente, la chambre commune ! Voyez plutôt :

visuel retrospective Marc Dilasser
Aymeric de Ponnat et Jérôme Hurel, ne pas déranger 😂 (CSIO 5* de Lummen, en 2013)